HORAIRES ACCUEIL à partir du 02/09

 

Lundi-Jeudi-Vendredi

13h30-18h30

 

Mardi-Mercredi

9h30-12h00 et 13h30-18h30



La plaquette 2019-2020 est en ligne !




La plaquette 2019-2020 !

La plaquette est consultable sur le site web mais également en téléchargement !

 

Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous : Cela ouvrira un PDF google drive de la plaquette que vous pouvez soit consulter soit télécharger !

 

Bonne lecture !

Et pour adhérer

Télécharger
Fiche d'adhésion téléchargeable 2019-2020
Téléchargez la fiche d'adhésion de la nouvelle saison 2019-2020 pour pouvoir vous inscrire à nos activités
FICHE ADHESION EN LIGNE 2019-2020.pdf
Document Adobe Acrobat 192.1 KB



 

PRÉSENTATION DE L'ASSOCIATION :

 

Son histoire

 

La MJC de Chaumont est née officiellement, par le dépôt de ses statuts en Préfecture, le 17 Novembre 1955. De fait elle constitue une des premières MJC de France, car leur développement date principalement de la fin des années 50 et de la décennie des années 60. Avant la naissance de la MJC à Chaumont on peut supposer que de nombreuses réunions avaient eu lieu préalablement avec les différents partenaires (FFMJC, Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, Ville, Associations, Personnalités, etc.) qui soutenaient le projet de la création d’une Maison des Jeunes et de la Culture.

Le « mouvement » des MJC est né à la fin de la guerre 1939-1945, suite au constat fait, entre autres, de l’endoctrinement d’une partie de la jeunesse dans l’idéologie et les forces pétainistes, fascistes et nazies pendant la 2ème guerre mondiale, et de la nécessité d’en empêcher le recommencement ; ce qui fut traduit par le célèbre et toujours actuel « plus jamais ça ».

 

ÉDUCATION POPULAIRE :

 

 

 

Développer ou soutenir le projet d’une Maison des Jeunes et de la Culture, c’est s’impliquer dans une politique d’Éducation Populaire.

 

Mais qu’est-ce que l'Éducation Populaire ?

 

 

Ce n’est ni une expression vide de sens ni une notion dépassée, même si elle puise ses sources dans la pensée des Lumières et la Révolution Française de 1789, dans le bouillonnement philosophique du 19° siècle, puis dans la réaction au chaos de la deuxième guerre mondiale. L’Éducation Populaire est, et reste avant tout, une conception à la fois réaliste et optimiste de la société, et une manière de la faire évoluer positivement. Elle a pour objectif d’apporter à chaque individu les moyens de s’épanouir culturellement, de s’élever socialement et humainement, de devenir un citoyen autonome, responsable et heureux, grâce à la découverte de ses propres richesses et de celles des autres, grâce à la reconnaissance des différences et à la tolérance, grâce à l’apprentissage du vivre ensemble pour mieux vivre ensemble.